Actualités

LES ACTUALITES DE L'AIIL ET DE L'INNOVATION EN LORRAINE, CLASSEES PAR DATES

Source : Les Echos.

Le compte PME innovation, dont l'objectif est de permettre aux entrepreneurs de réinvestir plus facilement leurs plus-values lors de la vente de leur entreprise, a été ouvert à l'ensemble des business angels et pas uniquement aux salariés ou dirigeants possédant au moins 10 % de leur société, ou aux actionnaires détenant plus de 25 %, comme prévu initialement.

Certains députés souhaitent également aller plus loin dans l'assouplissement du compte PME innovation et espèrent l'exonération d'ISF.

Source : Le Républicain Lorrain / L'Est Républicain.

La région Grand Est reste une grande région industrielle. L'industrie contribue à hauteur de 18 % à la valeur ajoutée de la région et 16 % des emplois sont liés à l'industrie (12 % au plan national).

L'industrie "régionale" connaît néanmoins une augmentation plus rapide du chômage qu'ailleurs.

C'est dans ce contexte que la région Grand Est élabore aujourd'hui son Schéma régional de développement économique, d'innovation et d'internationalisation (SRDEII).

Les grands axes du SRDEII seront soumis au vote des élus lors de la session budgétaire prévue à Metz les 15 et 16 décembre, sa finalisation est quant à elle prévue à partir de juin.

Six défis à relever ont été identifiés :

  • Faire du Grand Est l'un des leaders  européens de l'industrie du futur et de la bioéconomie (agriculture, viticulture, forêt, agroalimentaire)
  • Accélérer l'innovation sur des niches et renforcer le soutien aux PME et ETI
  • Consacrer le Grand Est "plaque tournante de l'économie transfrontalière" et attractif pour des investissements étrangers
  • Promouvoir les synergies entre les Métropoles ( Nancy et Strasbourg), et agglomérations, au service "de tout le territoire"
  • Rationaliser le réseau au service des entreprises
  • Faciliter l'accès des entreprises à un financement innovant

Source : Le Journal Des Entreprises.

La première édition du concours Inoval Grand Est a dévoilé ses lauréats.

Parmi eux figure la Ferme truffière de Navi, implantée dans la Meuse (3e) avec la création d'une poudre de truffe, innovation née d'un partenariat avec l'Ensaia et Agria.

Quant à l'entreprise CFRE, implantée à Sarrebourg, elle décroche le 2e prix pour son produit d'assaisonnement composé de légumes et sel.

Source : Le Journal Des Entreprises.

Dans le cadre de la semaine de la création / reprise d'entreprise en Lorraine avec l'ensemble de la chaîne d'appui à la création d'entreprises, le Salon GO, initié par la CCI Lorraine se déroulera successivement dans les quatre départements lorrains entre le 15 et le 18 novembre prochain :

  • Le 15 de 13h à 18h à Verdun au Centre mondial de la Paix
  • Le 16 de 9h à 18h à Nancy à la CCI
  • Le 17 de 9h à 18h à golbey au Centre culturel
  • Le 18 de 9h à 18h à Metz au Pôle des métiers

La société Visual Meta GmbH, qui détient la plateforme de shopping ShopAlike.fr, organise (chaque année) un concours de financement de projet pour jeunes entrepreneurs:

Berlin Startup Calling 2016 / Worldwide edition.

Les financements (d’une valeur totale de 15 000€) seront attribuées aux 5 meilleurs projets. Le gagnant recevra un chèque de 7 000 € ainsi que la possibilité d’effectuer un stage de 6 mois dans les locaux de l'entreprise à Berlin.

Pour ce faire, les participants ont jusqu’au 31 décembre 2016 pour envoyer leur business plan décrivant leur concept. Les dossiers seront étudiés par un jury de professionnels. 

Plus d'informations sur les prix et les conditions de participation à l’adresse suivante : http://www.shopalike.fr/berlin-startup-calling-2016.

Source : L'Est Républicain.

Un entretien avec Boris Ouarnier, organisateur du Forum Seed4Start porté par la CCI Lorraine, qui permet la mise en relation entre entrepreneurs et investisseurs, montre que cette année le forum a rassemblé 13 entreprises, dont 70 % porteuses de projets numériques, et 40 investisseurs (entrepreneurs et fonds d'investissement).

Source : Les Echos.

Bpifrance a vu son enveloppe de financements du plan Juncker renouvelée dans le cadre d'un accord avec la banque européenne d'investissement (BEI).

La banque double ainsi sa capacité de financement des entreprises innovantes, pour atteindre 420 M€.

Le fonds dédié aux investissements dans des projets industriels innovants, a été renforcé de 100M€ et ouvert à des co-investissements européens.

Source : InfoEcoLorraine.

Le PEEL (Pôle entrepreneuriat étudiant de Lorraine) a fait sa rentrée hier soir à L'Autre Canal à Nancy. D'anciens étudiants ont exposé leurs projets en partageant leur expérience de jeune créateur d'entreprise.

Etait présent, entre autres, le créateur de la société In'Bô, spécialisée dans la fabrication de lunettes, skateboards et vélos en bois.

Depuis sa création, le PEEL a accompagné plus de 290 étudiants dont 150 en 2015,  ce qui a valu à l'Université de Lorraine d'être la plus entreprenante de France.

Pour valoriser les entrepreneurs de demain, le PEEL a décide de promouvoir six projets d'étudiants-entrepreneurs auprès du grand public.

Source : InfoEcoLorraine.

L'association Ecosystème innovation responsable est officiellement lancée.

Elle s'inscrit dans la continuité de l'opération Osez l'économie de demain, un rendez-vous annuel qui se tient alternativement à Metz et Nancy, fédérant déjà entreprises, institutions et jeunes entreprises innovantes.

La prochaine journée Osez l'économie de demain aura lieu à Nancy, les 9 et 10 février 2017.

Source : InfoEcoLorraine.

Parmi les lauréats de la première édition du concours Inoval Grand Est figure la Ferme truffière de Navi, implantée dans la Meuse (3e) avec la création d'une poudre de truffe, innovation née d'un partenariat avec l'Ensaia et Agria.

L'entreprise CFRE, implantée à Sarrebourg, décroche le 2e prix pour son produit d'assaisonnement composé de légumes et sel.

Source : InfoEcoLorraine.

Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) organise, le 1er octobre au Château de Lunéville, une journée dédiée à la découverte des créations et innovations des jeunes entreprises du Grand-Est.

Source : InfoEcoLorraine.

Le Pitching Day du prochain Seed4Start, le plus grand forum transfrontalier de capital-risque du Grand Est aura lieu mardi 18 octobre à l'Hôtel de Ville de Nancy.

Avec plus de 10 millions d'euros levés pour un investissement dans 30 start-up, Seed4Start rassemble chaque année entre 70 et 100 investisseurs.

Le programme est piloté par CCI O2 Bilan (38 levées de fonds pour un total de 12,5 M€), BeAngels, Ader Investissements et la Région Grand Est.

Source : InfoEcoLorraine.

Seed4Start, le plus grand forum transfrontalier de capital-risque du Grand Est.

L'appel à candidatures Seed4Start, le plus grand forum transfrontalier de capital-risque du Grand Est clôture ses inscriptions entrepreneurs le 8 septembre 2016 à minuit.

Avec plus de 10 millions d'euros levés pour un investissement dans 30 start-up. Seed4Start rassemble chaque année entre 70 et 100 investisseurs.

Vous voulez pitcher devant le plus grand rassemblement d'investisseurs de la Grande Région ? Inscrivez-vous à www.seed4start.com/grand-est.

Plus de renseignements : Stéphane Malecki, contact@ccio2bilan.fr, 03 83 85 54 13.

Source : Le Journal Des Entreprises.

La 4ème édition du Business Cool Festival aura lieu le 3 septembre prochain à Tomblaine.

Inscription : bcf@lorraine.cci.fr.

Source : Le Républicain Lorrain.

L'association Entreprendre en Lorraine nord organise une conférence sur le thème de l'innovation, le 16 juin à 17h30 dans les locaux de la CCIT à Yutz, espace Cormontaigne.

Au programme : la levée de fonds et le financement de haut de bilan, les opportunités d'embauche de personnel handicapé et le BIM (Building Information Modeling ou management des informations du bâtiment).

Entrée libre sur inscription auprès des organisateurs.

Source : Journal Des Entreprises.

La plateforme nancéienne de financement participatif Pretup a bouclé sa première année sur 450.000 € financés pour 38 projets.

Le mois dernier, la plateforme a déjà permis de lever 150.000 € et espère atteindre le million cette année.

Autre objectif pour 2016, intéresser au financement de projets les partenaires institutionnels et entreprises.

Source : Le Moniteur.

Focus sur les projets accompagnés par la région Grand Est en matière d'innovation.

Hopicamp, développé par la société Utilis (Ennery) développe des solutions pour optimiser les structures de soins d'urgence et proposer des solutions intégrées à l'hôpital de campagne nouvelle génération. Hopicamp, retenu dans le cadre de l'appel à projet du FUI, a été labellisé par deux pôles de compétitivité dont Materalia. Il réunit un consortium d'industriels (3 PME) et scientifiques.

Leach International Europe a développé le projet Aerocots, labellisé par le pôle Materalia, qui va révolutionner les services de distribution électrique dans l'aéronautique. Le site de Sarralbe de l'entreprise devient ainsi le centre de compétences R&D de la société.

La société vosgienne VT2i, implantée à Ramonchamps, en partenariat avec le Lemta (Université de Lorraine), développe un projet de nouvelles générations de rotules intelligentes à destination du marché automobile. L'objectif est d'améliorer le comportement des pièces rotules et leur résistance grâce à des matériaux innovants.

Source : L'Usine Nouvelle.

La cinquième édition du forum transfrontalier de capital risque Seed4Start, initié et porté par la CCI Lorraine, a démarré debut mai.

Des start-up lorraines, wallonnes et luxembourgeoises sélectionnées seront invitées en octobre au Pitching days pour présenter en quelques minutes leur idée et modèle économique à un réseau de business angels et de réprésentants de clubs d'investisseurs.

Depuis 2012, 370 dossiers ont été examinés et 24 entreprises ont été financées à hauteur de 13M€ dont 8M€ en fonds propres.

Seed4Start se veut être un levier de financement des entreprises les plus innovantes et prometteuses.

Source : Le Républicain Lorrain.

Le Salon des futurs créateurs, accompagnés par Alexis et hébergés par la couveuse Pacelor, se déroulera au sein de TCRM Blida à Metz les samedi 4 et dimanche 5 juin. 

Source : Le Républicain Lorrain.

Retour sur la dernière réunion de l'année organisée par le Club Synergie qui avait pour thème "Innover et entreprendre avec l'Université : c'est possible ?". Présentation du Pôle entrepreneurial étudiant de Lorraine (PeeL) dont l'objectif est de développer des relations entre toutes les composantes de l'Université et le monde économique et d'accompagner les étudiants à la création d'entreprise. La Lorraine compte le taux le plus élevé de France d'étudiants entrepreneurs.

Source : InfoEcoLorraine.

Icéel - Institut Carnot propose, dans le cadre de la cinquième édition de ses ateliers scientifiques, une journée de rencontres et d'échanges autour des projets dont il a soutenu l'émergence en 2014 et 2015.

Ces rencontres Science - Technologie - Industrie visent aussi à apporter aux entreprises et partenaires de recherche un regard croisé sur les nouveaux leviers d'interaction pour développer des projets de R&D.

La manifestation est placée sous l'égide de l'Université de Lorraine, du CNRS et du Pôle de Recherche et de Transfert de Technologie (PRETT).

Elle se tiendra jeudi 26 mai à l'ENSIC à Nancy, de 09h30 à 16h.

Inscription obligatoire.

Source : Le Point.

Lors de la première journée du forum EcoRévolutions qui s'est déroulé mardi 10 et mercredi 11 mai à Nancy, une vingtaine de start-uppers français est venue "pitcher" devant un jury d'experts.

C'est Salah Ghamizi, fondateur de Waza Education qui a été récompensé. Cet ingénieur des Mines est par ailleurs l'oganisateur des premières conférences TEDx à Nancy.

Source : Les Tablettes Lorraines.

La CNCPI (Compagnie nationale des conseils en propriété industrielle) organise, avec le soutien de la CCI Lorraine, un petit déjeuner sur le thème "bien déposer sa marque" le jeudi 12 mai 2016 à 8h30 à la CCI à Metz.

Information et inscription.

Source : La Semaine.

Le forum économique européen, EcoRévolutions, organisé par le magazine Le Point et soutenu par l'hebdomadaire La Semaine se tiendra les 10 et 11 mai au Centre de congrès Prouvé à Nancy.

Il aura pour thème "Les nouvelles clés de la réussite". Plusieurs experts et personnalités sont attendus à l'image de Wided Bouchamaoui, Prix Nobel de la Paix 2015, l'ancien premier ministre François Fillon ou la spationaute Claudie Haigneré.

Cette manifestation a été initiée en 2013 par la CCI de Meurthe-et-Moselle, sous la dénomination "Economic Ideas".

Le 10 mai après-midi sera consacré à un focus sur l'économie numérique lors duquel une sélection de start-up régionales s'affronteront dans un challenge dédié à la "CivicTech et économie collaborative".

Programme et inscription sur www.ecorevolutions.eu

Source : Les Echos.

La Bpi veut s'imposer comme un outil de mise en relation entre grands groupes et start-up. Son hub, lancé il y a un an pour accélérer la croissance d'une dizaine de start-up, change aujourd'hui d'échelle. A partir de juin, il accueillera près d'une quarantaine de jeunes entreprises innovantes avec pour ambition de doper leurs ventes à l'international. Par ailleurs Bpifrance planche également sur la création d'un annuaire numérique de la FrenchTech, qui donnerait davantage de visibilité à l'écosystème innovant.

Source : La Semaine.

L'Ordre des experts comptables organise le 21 avril prochain à Villers-lès-Nancy une rencontre consacrée au financement participatif et aux nouveaux modes de financement des entreprises.

Source : CCI Lorraine.

La CCI Lorraine organise une rencontre sur le thème de l'innovation dans les services, le vendredi 29 avril, de 9h à 12h15 à la CCI Lorraine, 51, rue Stanislas à Nancy.

Découvertes des pratiques et actions autour d'échanges avec un expert de l'innovation, Erik Gendre-Ruel, dirigeant de Strateg'Innov et cofondateur d'Innov'courtage.

Programme et inscription : http://www.lorraine.cci.fr/agenda/rencontre-de-lentrepreneur-linnovation...

Source : CCI Lorraine.

A l'occasion de l'ouverture des candidatures de la 5e édition de Seed4Start, CCI O2 Bilan Lorraine organise une matinale sur la levée de fonds à Nancy le mardi 26 avril, à Metz le jeudi 28 avril.

Cette rencontre a pour but de mieux identifier les bons investisseurs, comprendre leur fonctionnement, savoir les convaincre, anticiper leur arrivée, leur impact et leur sortie.

Programme et inscriptions.

Source : Le Figaro.

Alors que la France est championne de la création d'entreprise, la fiscalité excessive ou encore la lourdeur du Code du travail sont un frein au développement de ces entreprises.

Lors de leur "Spring campus" qui vient de se tenir à La Baule, les entrepreneurs de l'association CroissancePlus ont mis en avant leur ambition que les start-up puissent grandir et à terme devenir de véritables entreprises de taille intermédiaire (ETI), créatrices d'emploi.

Source : Le Républicain Lorrain.

La deuxième édition du Start-up Show 42 se déroulera à TCRM-Blida à Metz le 6 avril prochain. Il regroupera 42 start-up lorraines, allemandes et luxembourgeoises qui présenteront leurs produits et services.

Source : Les Dernières Nouvelles d'Alsace.

En 2015, BpiFrance a apporté son soutien à 6.800 entreprises (près de 8.000 projets) d'Alsace Champagne-Ardenne Lorraine à hauteur de 1,6 millions d'€, autorisant plus de 3,1 millions d'€ de financements publics et privés. Près de 4.700 entreprises de la région ont eu un accès facilité au crédit bancaire, grâce à la couverture du risque pris en charge partiellement par BpiFrance.

Les activités de financement à moyen et long terme ont progressé de 9 %. BpiFrance est également intervenue pour préfinancer le CICE et a accordé des avances de trésorerie aux entreprises les plus fragiles. Elle a également mobilisé ses outils en faveur de l'innovation (366 entreprises aidées), notamment le nouveau programme régional d'innovation doté à parité de 20 millions d'€ par l'Etat et la région dans le cadre du programme des investissements d'avenir.

BpiFrance a pris des participations dans 10 entreprises "prometteuses", investi dans 16 entreprises via ses fonds partenaires et souscrit 95 millions d'€ dans 15 fonds régionaux ou interrégionaux, susceptibles d'intervenir dans la région.

Source : Les Echos.

Les start-up titulaires du Pass French Tech vont bénéficier d'un accès à la centrale d'achat public référente UGAP, une ouverture qui permet l'accès à un marché de 67,4 Md€.

Mais certaines barrières culturelles, administratives et économiques doivent être encore levées.

D'une manière générale, les TPE-PME ne décrochent que 25 % du montant global des marchés publics mais la récente transposition des directives européennes dans le droit français, faisant la part belle aux petites entreprises et à l'innovation, devraient changer la donne, notamment pour les start-up. 

Source : l'Alsace.

L'Acal est la première grande région à rejoindre la plateforme lyonnaise hubfi.fr.

La convention d'adhésion à cette plateforme a été signée par Alain Vautravers, président de Strasbourg Place Financière, Etienne Henry, président du conseil régional de l'Ordre des experts-comptables d'Alsace, et Michel Lefrançois, président du Comité des banques d'Alsace.

D'autres entités devraient rejoindre ces premiers signataires comme les chambres consulaires, les grandes collectivités territoriales, BPIFrance, la Banque de France, les services déconcentrés de l'État...

Les chefs d'entreprise pourront y retrouver 200 fiches complètes des offres de financement - nationales mais aussi régionales - avec leurs caractéristiques réunies autour de neuf thématiques allant de la création aux fonds propres jusqu'à la trésorerie, l'innovation ou la croissance externe...

Source : BPIFrance.

A quoi sert la propriété industrielle ? Comment en tirer bénéfice ? Comment faire face aux problèmes de contrefaçons ?

Découvrez les réponses à ces questions avec le nouveau module d'e-learning de Bpifrance Université : « La propriété industrielle, ça sert à quoi ».

Source : Les Echos.

Selon la dernière étude de Tech.eu, entre janvier et février, 97 investissements (pour 371M€) dans les start-up ont été enregistrés en France, contre 14 l'an passé pendant la même période.

La France se situe devant la Grande-Bretagne en termes de projets accompagnés et devant l'Allemagne en nombre de projets et de montants levés.

Ce sont les premières levées de fonds, dites d'amorçage qui sont concernées. 33 fonds ont accompagné en 2015 les start-up françaises dont un tiers pour des montants allant de 10 à 100M€. Les plus grosses levées de fonds se sont effectuées avec l'appui de fonds étrangers.

Source : Le Journal Des Entreprises.

Fit4Start est un programme de soutien de 4 mois environ destiné aux start-up en phase de démarrage, qui propose un financement et un coaching adapté aux besoins.

L'initiative luxembourgeoise, née en octobre dernier, repose sur la méthode "Lean start-up" et aboutit à un pitch du projet qui permet potentiellement de lever des fonds.

Le programme est accessible à tous les projets innovants français et luxembourgeois, avec obligation d'installation au Luxembourg.

Source : Les Echos.

Les demandes de brevet ont beaucoup augmenté cette année en Europe. L'Office européen des brevets (OEB) a reçu plus de 160.000 demandes en un an, soit une augmentation de 4,8 %.

L'Ile de France est la région d'Europe la plus dynamique en termes de demande. Pour ce qui concerne la délivrance des brevets, la France a connu une augmentation de 14,9 % en 2015 pour 5.433 brevets accordés, soit 8 % du total des délivrances attribuées par l'OEB.

En France, les industriels de l'automobile (PSA, Valeo, Renault) sont les locomotives de l'innovation, notamment les équipementiers qui prennent de plus en plus de poids.

Le secteur de la high-tech et de l'aéronautique sont également des acteurs majeurs de l'innovation.

Source : Les Echos.

Lors des dernières assises de l'entrepreneuriat, le dispositif French Tech Ticket avait été créé de manière à attirer les talents internationaux dans l'écosystème français.

Cinquante start-uppers "étrangers" ont ainsi bénéficié d'un accompagnement d'un an au sein de l'écosystème parisien, obtenu une bourse de 25 000€, un titre de séjour rapidement, ont disposé de formations, d'une assistance juridique et administrative et ont été hébergés dans un incubateur.

Pour accroître l'attractivité de la France en matière d'accueil d'entrepreneurs, le Président de la République devrait annoncer aujourd'hui la reconduite du projet et son extension aux 13 métropoles labellisées French Tech. Le nombre de start-up concernées passerait à 200.

Source : Les Echos.

Pour favoriser un écosystème favorable au financement des start-up, le gouvernement finalise la création du compte épargne investisseur, un nouveau véhicule d'investissement qui permet d'aplanir la fiscalité (notamment l'ISF) des entrepreneurs ayant vendu leur entreprise et souhaitant réinvestir dans des start-up. Les modalités de fonctionnement de ce compte devraient prochainement être précisées.

Chaque année, les business angels français investissent environ 100 millions d'€ dans les entreprises contre 30 milliards de $ aux Etat-unis.

Source : Les Echos.

Près de 300 millions d'euros ont été levés en France en 2015 par les diverses plateformes de financement participatif, selon le baromètre publié par l'association Financement participatif France, soit deux fois plus qu'en 2014.

Les acteurs du financement participatif français intéressent les institutionnels de la finance en tant qu'outil innovant dans leur politique de responsabilité sociale, de veille technologique et de proximité avec les PME-TPE.

Source : Le Républicain Lorrain.

Le réseau BGE, qui compte 550 lieux d'accueil sur le territoire et accompagne la création et reprise d'entreprise, organise la 18e édition de son concours Talents de la création d'entreprise.

Réglement et inscription.

Source : Innovation Review.

Présentation de Cetinnov, une offre du CETIM (Centre Technique des Industries Mécaniques), qui permet la mise en place d'une méthodologie d'innovation pragmatique et légère, adaptée aux besoins de l'industrie et repose sur l'implémentation de "l'état de l'art".

Source : La Semaine.

Le Fonds Venture Lorrain, deuxième fonds de ce type à l'échelle nationale, initié par ILP, a investi la moitié de sa dotation (3,5M€) dans sept start-up lorraines.

Hervé Obed est convaincu que ces entreprises "augmentent la capacité d'attraction et le développement de la région".

Il souhaiterait aujourd'hui que ce fonds soit doté de manière plus conséquente en ralliant des partenaires privés et en valorisant l'outil auprès de la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

Source : Les Tablettes Lorraines.

Une nouvelle formation "PME - Innovation / export" sera proposée à la rentrée prochaine par l'ICN Business School et l'Ecole nationale supérieure en génie des systèmes de l'innovation (ENSGSI).

Elle s'articulera autour de deux parcours, le premier lié à l'export sera assuré par l'ICN, le second "créativité innovation" par l'ENSGSI.

Vous avez mis au point un nouveau produit et vous souhaitez vous en assurer l'exclusivité ?

Les droits de propriété intellectuelle vous permettent de protéger vos créations.

A chaque type de création, son moyen de protection.

Ce module vous offre un panorama des différents moyens de protection à votre disposition : marque, dessin et modèle, brevet.

Accéder au module.

Source : Le Républicain Lorrain.

La Communauté de communes de Sarrebourg-Moselle-sud en partenariat avec CCI Lorraine et Synergie Lorraine a créé Le Labo, un tiers-lieu qui offre un espace de travail partagé, une salle de télétravail et un atelier FabLab.

Il a pour but d'accueillir de jeunes entreprises innovantes et devrait prochainement être animé par un collaborateur de CCI Lorraine, spécialisé dans les nouvelles technologies.

Source : Le Monde.

A ce jour 10 000 à 15 000 personnes maximum ont prêté sur l'ensemble des plateformes de financement participatif en prêt, lequel reste un produit d'épargne risqué. Les volumes sont faibles et progressent moins vite qu'espéré.

Le même constat est fait pour le crowdfunding en investissement en capital. En 2015, les plateformes ont bien levé 50 millions d'euros, soit deux fois plus qu'en 2014. Mais ce bond s'explique en partie par le virage opéré par quelques sites, qui se sont mis à financer des petits promoteurs immobiliers, loin de l'objectif de soutien aux jeunes entreprises innovantes.

Certaines plateformes sont amenées à disparaître. Le gouvernement devrait faire des annonces en mars prochain.

Lire.

Source : Le Républicain Lorrain.

Créé en 2015, le Fonds numérique lorrain, qui a bénéficié d'un abondement de la Région Lorraine de 7M€, investit dans des projets de création, de démarrage de start-up pour des montants compris entre 100 000 et 1M€.

Six start-up lorraines en ont déjà bénéficié : Sailendra, Findspire, My Music Teacher, SESAMm, Citizen Cam et Smartfizz.

Ll'Institut Lorrain de Participation et du Fonds Venture numérique lorrain participe à l'éclosion de l'écosystème numérique et plaide pour l'implantation d'un Parc de DataCenters à Alzette-Belval.

Source : Le Républicain Lorrain.

CCI Lorraine propose, aux porteurs de projet, une réunion d'information à la création-reprise d'entreprise vendredi 19 février de 14h à 16h, à Metz.

Renseignements et inscriptions : valerie.zimmermann@lorraine.cci.fr.

Source : Le Républicain Lorrain.

Un FabLab a été installé dans le lycée des métiers et technologies innovantes Charles Jully à Saint-Avold.

Le FabLab dispose notamment d'imprimantes 3D conçues par l'entreprise innovante Open Edge, implantée à Folschviller, qui a gagné en notoriété grâce à la conception d'une petite imprimante 3D pliable, la Foldarap.

Aujourd'hui Open Edge a lancé une campagne de financement participatif pour lancer son nouveau modèle Mondrian 3.0 et poursuit sa croissance en s'implantant dans de nouveaux locaux à Dieuze.

Source : L'Est Républicain.

A l'occasion de la semaine du microcrédit, l'ADIE (Association pour le droit à l'initiative économique) de Lorraine a présenté, à Maxéville, son bilan 2015.

Sur plus de 400 projets en Lorraine, 46 % d'entre eux ont émergé en Meurthe-et-Moselle.

Source : Vosges Matin.

Les candidats au prix "Moovjee - Innovons ensemble" 2016 ont jusqu'au 2 mars pour déposer leur candidature.

Ce concours s'adresse aux jeunes entrepreneurs, porteurs de projet et auto-entrepreneurs.

Plus d'informations.

Source : Le Républicain Lorrain.

La ministre de la Santé a annoncé que la dotation du fonds de soutien aux start-up innovantes du domaine de la santé passerait de 100M€ à 340M€. Les 240M€ supplémentaires viennent du redéploiement de fonds initialement prévus au plan "France Très Haut Débit".

Les industries de santé en France représentent 200 000 emplois et 30 000 concernent la santé "numérique".

Source : Les Echos.

Depuis la mise en place du dispositif du Crédit impôt compétitivité emploi (Cice), 27Md€ de créances fiscales ont été accordées, dont 17,5Md€ en 2015 pour près d'un million d'entreprises. Les créances 2015 concernent les salaires versés en 2014.

Selon les enquêtes de l'Insee, trois entreprises sur quatre déclarent que le Cice aura un effet sur l'emploi ou l'investissement dans l'entreprise. Pour d'autres, il servira à augmenter les salaires. Mais aujourd'hui les données manquent pour évaluer précisément l'impact de la mesure.

Le Chef de l'Etat a annoncé lundi dernier vouloir transformer le Cice en baisse de cotisations sociales en 2017, une manière de rassurer les chefs d'entreprise sur la pérennité du dispositif.

Source : Les Echos.

Un rapport de la Commission nationale d'évaluation des politiques d'innovation montre que la profusion des instruments, la multiplication des objectifs et l'instabilité des dispositifs en matière d'aide à l'innovation créent un problème de lisibilité et complexité pour les acteurs privés et publics.

Chaque année, ce sont 10 milliards d'euros, soit un demi-point de PIB, qui sont consacrés au soutien à l'innovation par les différents acteurs publics, dont 5,5 milliards par le biais du seul CIR.

L'Etat et ses opérateurs géraient en 2000 près de 30 dispositifs nationaux. Leur nombre est passé à 62, auxquels il faut ajouter ceux qui sont gérés par les collectivités territoriales.

Source : L'Est Républicain.

Après les villes de Strasbourg, Rennes, Lyon, Montreuil et Bayonne, la ville de Nancy réfléchit à la création d'une monnaie locale afin d'encourager la consommation locale.

Des groupes de travail (150 personnes au total) essaient de "déterminer des schémas de priorité".

Source : La Semaine.

"La Semaine" propose un focus sur les bâtiments totems de LorNTech : le pôle numérique à Thionville, TCRM-Blida à Metz, le Technopôle Renaissance à Nancy et l'Institut lorrain du numérique à Epinal.

Présentation de l'écosystème numérique lorrain qui va de la formation, à l'accompagnement et au financement des start-up, en passant par les laboratoires de recherche...

Liste des entreprises les plus emblématiques.

Source : Le Républicain Lorrain.

Focus sur le Commissariat d'investissement à l'innovation et à la mobilisation économique (CIIME), dispositif lorrain qui accompagne les projets industriels notamment ceux concernant les matériaux, l'énergie et les procédés.

La structure a analysé 81 dossiers dont 40 ont été retenus pour être accompagnés.

Son directeur espère étendre le fonctionnement du CIIME lorrain à l'Alsace et la Champagne-Ardenne et verrait bien la création d'un comité d'accélération concernant le biomédical en Alsace et l'agroalimentaire en Champagne-Ardenne.

Source : Les Tablettes Lorraines.

Grand Est Numérique et Synergie Club ont coorganisé le challenge de la création d'entreprise innovante dans les locaux de la CCI à Yutz.

WeelGo, l'application smartphone de conduite accompagnée, a obtenu le premier prix parmi les 9 candidats.

Source : Les Tablettes Lorraines.

Depuis la création du Seed4Start, le forum transfrontalier du capital-risque de la Grande Région, piloté par CCIO2Bilan, 14 millions d'euros dont 10 millions en fonds propres ont été levés.

Fin novembre, trois trophées coup de coeur ont été décernés à :

  • Atlabs (assistant numérique pour les familles touchées par Alzheimer)
  • R-Laab (accompagnement des nouveaux parents par les vêtements connectés)
  • Eznov (drone "Plug & Play" pour les professionnels non-initiés)

Source : Les Echos.

La Fédération de l'industrie allemande, dans sa dernière enquête, place la France en 18ème position sur 35 pays évalués pour sa capacité à offrir un cadre favorable en matière d'innovation.

La France était au 9ème rang en 2000. 

Source : Les Echos.

En 2012, il existait en France 28 plateformes de financement participatif, aujourd'hui il en existe plus de 140.

Ce mode de financement des entreprises se présente comme une alternative aux financements par les banques ou les subventions.

Or, les mêmes logiques président à la réussite d'un projet qu'il soit financé ou non par le crowdfunding : solidité de l'étude de marché, du business plan...

Source : Le Républicain Lorrain.

Le Réseau lorrain des pépinières d'entreprises est le premier réseau de pépinières de France à décrocher la norme qualité Afnor : NF Services Pépinières d'entreprises.

Source : Les Echos.

L'Institut national de la propriété intellectuelle, partenaire de l'exposition Solutions Cop21 au Grand Palais, a décerné ces Trophées 2015. Parmi les lauréats :

  • BlaBlacar, le site de covoiturage
  • Plant Advanced Technologies, la start-up nancéienne, qui met au point de nouvelles technologies permettant d'identifier et de produire à l'échelle industrielle des biomolécules rares en préservant les plantes
  • Le Prieuré a obtenu le prix du design
  • La recherche environnementale a été récompensée pour Deep, un laboratoire de traitement des eaux urbaines

Source : La Semaine.

La Caisse d'Epargne a présenté à TCRM-Blida, lieu Totem de Lor'N'Tech à Metz, son dispositif complet d'accompagnement des start-up et entreprises innovantes "NéoBusiness", dispositif qui sera progressivement étendu aux 17 Caisses d'Epargne françaises.

Source : Les Echos.

En 2016, Bpifrance va voir ses dotations dédiées aux subventions aux entreprises innovantes réduites (170 M€ contre 176 M€ en 2014 mais surtout près de 350 M€ en 2009).

En six ans, les dotations en faveur de l'innovation ont ainsi diminué de 50 %.

Les entreprises innovantes qui n'ont pas encore réalisé de chiffre d'affaires pourraient pâtir de cette forte réduction.

Bpifrance mise sur les fonds du Programme d'investissement d'avenir, qu'elle gère pour le compte de l'Etat, pour maintenir son implication dans les programmes d'innovation, mais estime que le Pia n'a pas la même fonction.

Par ailleurs Bpifrance devrait se lancer dans le prêt aux TPE, en créant une plateforme de prêts en ligne pour des montants inférieurs à 50.000 €.

Source : Les Echos.

Le groupe Caisse d'Epargne vient de signer un accord commercial avec la plateforme Happy Capital pour permettre aux entreprises innovantes de lever des fonds auprès du grand public.

Un projet repéré par la Caisse d'Epargne sera étudié de manière prioritaire par la plateforme de crowdfunding.

Source : Les Echos.

Les particuliers qui accordent un prêt à une entreprise via une plateforme de financement participatif devraient bénéficier prochainement d'un avantage fiscal si leur emprunteur fait défaut.

Pour les prêts consentis à partir du 1er janvier 2016, dans le cas où une créance devient irrécouvrable, elle pourra être déduite des intérêts à déclarer l'année où elle est perdue définitivement mais aussi pour les cinq années suivantes. 

Source : Les Tablettes Lorraines.

Les douze structures qui composent le Réseau Lorrain des Pépinières d'Entreprises viennent de recevoir leur certification Afnor après trois années de préparation.

Source : La Semaie (Metz).

Le 3 décembre prochain aura lieu le Trophée mc6 2015 au Cescom de Metz Technopôle.

A cette occasion, six projets innovants accompagnés par six entreprises seront présentés pendant six minutes à un jury.

Source : L'Est  Républicain.

La start-up lorraine Alérion, issue du Loria, est en charge du développement industriel de "l'hydradrone", drone amphibie capable de voler, de nager et de travailler pour l'environnement, inventé par un enseignant-chercheur à l'Université de Lorraine et son équipe.

L'entreprise Pedon environnement et milieux aquatiques (PEMA), à Metz, spécialisée dans l'analyse du milieu aquatique aura permis au drone d'exister et devrait faciliter la tâche des hydrobiologistes du bureau d'études dès la fin 2016.

Source : Vosges Matin.

A l'initiative du groupe Prévoir, un club d'affaires à destination des TPE vient de se créer à Sarreguemines. Une vingtaine d'entreprises le compose.

Source : Le Républicain Lorrain.

La 4ème édition du salon Go !, co-organisée par les CCI Lorraine et Chambre de métiers, se déroulera au Pôle des métiers à Metz, demain. Aujourd'hui l'opération a lieu à Epinal au Centre de congrès.

Le Salon permet aux porteurs de projet de renconter, dans un lieu unique, l'ensemble des intervenants de la création-transmission d'entreprise.

Les prix du concours régional 2015 de la création/transmission ont été remis cette année à :

  • Yacine Chouieb, dirigeant de l'entreprise La-Minca, un site de vente en ligne d'accessoires pour personnes handicapées
  • Volador, spécialisée dans la vente et la transformation de viande
  • Procid, entreprise spécialisée dans la fourniture de systèmes de marquage et de lecture de codes barres
  • Tallyos, développeur et distributeur de systèmes de pointage mobile
  • Une future champignonnière biologique a également été récompensée

Source : Le Républicain Lorrain.

Un an après son ouverture, le FabLab de l'association TechTic &Co propose une opération portes ouvertes les 28 et 29 novembre prochain à Thionville.

Source : Le Républicain Lorrain.

La plateforme publique de recherche et de développement industrielle spécialisée dans la sidérurgie et la métallurgie, annoncée par le Président de la République à Florange en 2013, est en cours d'aménagement à Uckange. Sa livraison est prévue pour fin février 2016.

La plateforme sera particulièrement dédiée à l'économie circulaire dans le domaine des métaux, du recyclage et de la valorisation de l'énergie et des coproduits de l'industrie des métaux.

Le financement de MetaFensch est assuré par les Investissements d'Avenir.

Source : L'Est Républicain.

La start-up MyMusicteacher, installée dans une pépinière de Sarrebourg, a développé une application qui a décroché une médaille d'or au concours Lépine.

Elle vient également de procéder à une levée de 200.000 € auprès du Fonds venture numérique Lorrain et l'association de business angels YEAST.

La plateforme compte aujourd'hui 4.500 inscrits, dont 430 abonnés payants.

Source : Le Républicain Lorrain.

Initiative Moselle-Est, plateforme du réseau Initiative favorisant la création d'entreprise, a été créée en 2005 à Sarreguemines.

En 15 ans, près de 520 créateurs d'entreprise ont été aidés pour une montant de près de 2,8M€.

Mais depuis trois ans, les demandes d'aide et d'accompagnement diminuent. 

Source : L'Est Républicain.

Les Ailes de cristal, trophées de l'économie lorraine, seront remis le 26 novembre prochain, en soirée, à l'Arsenal de Metz. Huit entreprises seront récompensées parmi 75 entreprises lorraines nominées.

Cet événement, organisé par les trois journaux lorrains en partenariat avec de nombreux acteurs publics et privés de l'économie, permettra de "mettre en lumière" les entreprises se démarquant par leur savoir-faire.

Source : L'Est Républicain.

La start-up nancéienne, Waza, plateforme mettant en collaboration les organismes d'enseignement supérieur et de recherche, les entreprises et les étudiants, a participé au Websummit, à Dublin, le plus grand salon de start-up d'Europe dédié aux technologies et à l'innovation.

Actuellement la plateforme, Waza, recense 120 projets et 700 étudiants. Son marché a progressé de 30 % en 2 ans.

Source : Le Républicain Lorrain.

La Communauté de communes du Pays de Bitche et l'Agence pour l'expansion de la Moselle-Est organisent le 3 novembre à Bitche une rencontre sur le thème "Dispositifs de financement de l'innovation".

Source : Vosges Matin.

Les 48 heures de l'innovation se dérouleront les 6 et 7 novembre à Gérardmer.

Le Salon à destination des professionnels / entreprises et du grand public proposera des animations autour du prototypage, la formation à l'innovation ou le fonctionnement des machines.

Le 26/11/2015 à 08h45 à NANCY, rue du Cardinal Tisserand.

Au programme de cette rencontre :

  • Quelques points marquants de l'actualité PI
  • Les nouveautés de l'INPI (publications, procédures, accompagnement des entreprises)
  • Questions / échanges

Source : InfoEcoLorraine.

La 4ème édition du salon Go !, co-organisée par les CCI Lorraine et Chambre de métiers, se déroulera du 17 au 20 novembre dans l'ensemble de la Lorraine (le 17 à Commercy, le 18 à Nancy, les 18 et 19 à Epinal et le 20 novembre à Metz).

Le Salon permet aux porteurs de projet de renconter, dans un lieu unique, l'ensemble des intervenants de la création / transmission d'entreprise.

Informations.

Source : Les Echos.

Les dépenses en Recherche et Développement sont effectuées pour 35 % en Asie, 33 % aux Etats-Unis puis pour 28 % en Europe.

L'Europe perd la première place qu'elle détenait avant la crise de 2008, avec une croissance de ses dépenses en R&D de 2 % entre 2007 et 2015, quand les Etat-Unis ont connu une croissance de 40 % et l'Asie de 60 %.

Les groupes européens ont beaucoup délocalisé leurs activités de R&D.

Source : Bpifrance.

L'Institut national de la propriété industrielle (INPI) propose un nouveau modèle de brevet adapté aux PME qui représentent pour l'instant moins d'un quart des demandeurs. L'INPI en souhaite trois fois plus.

Procédure complexe et chère, délais trop longs : déposer une marque ou une innovation n'est pas une mince affaire. En particulier pour les PME. Résultat, ces dernières hésitent à entreprendre de telles démarches, pourtant essentielles pour la bonne marche de leurs affaires. Pour preuve, les demandes de brevets émanant de petites structures ne représentent que 22,3 % du total, selon les derniers chiffres fournis par l'INPI (soit 1.833 PME et 330 ETI en 2013). Une situation que l’établissement public gérant les titres de propriété industrielle en France a décidé de changer.

Réductions pour les PME

L'INPI souhaite tripler la proportion de PME faisant appel à ses services. Pour ce faire, l'INPI accorde désormais 50 % de réduction sur ses principales redevances de procédure et de maintien en vigueur des brevets, afin de favoriser l’innovation au sein des PME. 
Sont concernées les personnes physiques et les PME (TPE et PME n'ayant jamais déposé de brevet) de moins de 1.000 salariés, dont le capital n’est pas détenu à plus de 25 % par une entité ne remplissant pas ces premières conditions. Elles doivent en faire la demande en joignant une attestation d’appartenance à l’une de ces catégories.

En outre, l'INPI offre une aide, baptisée « prestation technologique réseau 1er brevet », ou PTR, permettant de financer jusqu’à 80 % des coûts engagés pour le recours à un spécialiste pour un dépôt de brevet. Financée par Bpifrance, cette aide couvre toutes les opérations liées à la préparation directe du dépôt de brevet (recherche d’antériorités et rédaction) et au dépôt du brevet. Elle est versée directement au prestataire (conseil en propriété industrielle).

Délais réduits

Reste le délai de délivrance, jugé trop long (30 mois pour un brevet classique). L'INPI cherche à le raccourcir à 20 mois. En outre, pour simplifier les procédures, l’entreprise demandeuse devrait, d’ici la fin 2016, pouvoir gérer sa demande de dépôt directement sur internet. Enfin, pour mieux accompagner les PME désireuses d'exporter, le nombre d'ambassades de France dotées d'agents spécialisés dans la propriété industrielle va augmenter. Ce seront désormais dix ambassades - en Chine, au Brésil, au Maroc, aux Emirats Arabes Unis, aux Etats-Unis, en Corée, à Singapour, en Turquie, en Russie et en Inde, qui bénéficieront de la présence de ces experts.

Source : Le Républicain Lorrain.

La start-up Ezbeez, implantée à Metz, a créé une application permettant de faciliter la recherche, l'embauche, la gestion des contrats de travail et la paie d'un salarié.

L'application, qui intègre un "job board", met en relation  des personnes en recherche d'emploi ayant créé leur profil sur la plateforme Ezbeez avec des employeurs qui ont publié des annonces. L'application va jusqu'à générer un contrat de travail.

La start-up a reçu le soutien de LorNTech.

Source : La Semaine.

Le Grand Nancy et Engie organisent un Hackaton Climat du 6 au 8 novembre prochain qui se déroulera au Paddock, lieu totem de Lor'N'Tech à Nancy.

Le thème retenu : "concevoir des applications numériques pour la transition énergétique dans les villes".

Source : La Semaine.

Pour favoriser l'émergence d'une filière régionale dans le domaine de la silver économie, la Caisse d'Epargne Lorraine Champagne-Ardenne et l'Office d'Hygiène Sociale Lorraine ont lancé au printemps dernier les premiers trophées de l'innovation de la silver économie "Silver Talents".

20 projets ont été soumis au jury. Présentation des projets des lauréats : I-Balance, Handisco et Accedia Solutions.

Source : Le Républicain Lorrain.

Cinq "LabCom", laboratoires communs entre Université et entreprise, dédiés aux matériaux (nanomatériaux, innovations solaires, cyber-physiques pronostics et santé, outils pour les procédés avancés de coupe et études et modélisation des circuits imprimés) ont été créés en Lorraine depuis 2013. Ces LabCom ont vocation à dynamiser le transfert de la recherche publique.

Le dernier né lie Cimulec, entreprise implantée à Ennery leader en France de la fabrication de circuits imprimés pour l'aéronautique, au Lem 3 (laboratoire de l'Université de Lorraine). Les deux entités travaillent sur un système de modélisation des circuits imprimés permettant d'étudier l'ensemble du comportement des matériaux.

Source : Environnement Magazine.

La Région Lorraine va créer une société par actions simplifiées (SAS) permettant l'accompagnement de projets de taille intermédiaire de production d'énergies renouvelables, par des prises de paticipation au capital de sociétés de portage de projets. Les premiers dossiers soutenus concernent la méthanisation de déchets agricoles.

Source : Le Journal Des Entreprises.

La Lorraine, la Champagne-Ardenne, le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie créent un fonds d'amorçage interrégional (Fira) doté de 30,5 M€, qui sera géré par Bpifrance.

Il sera dédié aux jeunes pousses innovantes pour les aider à se développer rapidement à l'international.

Le Fira investira en fonds propres ou quasi fonds propres dans des entreprises des secteurs prioritaires tels les TIC, la santé, les biotechnologies, les agro-ressources, la chimie verte ou encore l'éco-mobilité ou l'énergie.

Le ticket sera plafonné à 2,5 M€ / entreprise sur plusieurs tours de table. Il cible une vingtaine de participations en 12 ans.

Lire l'article.

Source : France 3 Lorraine.

Portrait de l'entreprise Pret up, implantée à Nancy, spécialisée dans le crowdlending, activité de financement des entreprises (TPE/PME) par des fonds venant de particuliers sous forme de prêt rémunéré.

Source : Le Républicain Lorrain.

L'espace de coworking / fablab de la pépinière d'entreprises Synergie aux Terrasses de la Sarre devrait accueillir ses deux premières start-up avant Noël : My music teacher (lauréat du concours Lépine) et Ariane Plast (fabricant de consommables pour imprimantes 3D).

Les travaux d'aménagement auront nécessité un investissement d'environ 250.000 euros.

Source : L'Est Républicain.

Mardi dernier, le maire de Nancy a constitué un Conseil des entrepreneurs, outil de proximité regroupant une cinquantaine de membres repésentant le monde économique dans sa diversité (professions libérales, TPE, PME, start-up...).

Il aura pour objectif d'être facilitateur, force de propositions pour le développement économique nancéien.

Source : CCI 88.

La CCI organise le 8 octobre prochain, au Centre des congrès d'Epinal à partir de 17h, la Rencontre des clubs et réseaux d'entreprises, manifestation qui cette année a pour invité d'honneur l'astronaute Jean-François Clervoy pour un voyage « économico-spatial ».

Plus de 300 chefs d'entreprise sont attendus.

Informations complémentaires et Inscription.

Source : Les Tablettes Lorraines.

Le Lorraine Active Club, regroupant des dirigeants d'entreprises, a été lancé officiellement le 17 septembre, à l'occasion des 10 ans de l'association Lorraine Active, acteur de la finance solidaire.

Source : Vosges Matin.

L'opération "1 jour, 1 entrepreneur, 1 étudiant", en coordination avec l'association Réseau entreprendre Lorraine, a été lancée lundi à Epinal.

L'objectif est d'offrir la possibilité aux étudiants lorrains de rencontrer le monde de l'entreprise.

L'édition 2015 se déroulera du 13 au 15 octobre en Lorraine et impliquera 19 écoles partenaires et de nombreux chefs d'entreprise.

Source : Vosges Matin Epinal.

La plateforme de crowdfunding, Ulule, vient de couronner Nancy, championne de France du financement participatif.

Elle devient la ville, qui proportionnellement à sa population, a financé le plus de projets : 80 pour 100.000 habitants.

Le site Ulule existant depuis 5 ans a franchi le cap des 10.000 projets financés avec succès.

Source : Le Républicain Lorrain.

TCRM-Blida appartient à la SEM Metz-Technopôle et est divisé en trois pôles :

  • Entreprises créatives et numériques
  • Production artistique et médias
  • Incubateur

Une association va prochainement être créée pour animer le lieu et le conduire sur le chemin de l'autonomie financière. En attendant, le fonctionnement annuel (830.000 €) est majoritairement pris en charge par la Ville, le reste étant partagé entre l'Agglo, la Région et l'Etat.

Source : Le Républicain Lorrain.

Focus sur la chaîne d'appui à la création et reprise d'entreprise mise en place par le Conseil régional de Lorraine, qui a représenté un montant total d'intervention de 96M€ en 2014.

L'objectif est de sécuriser le parcours des porteurs de projet et favoriser la pérennité des entreprises créées.

En Moselle, près de 6.400 entreprises ont été soutenues, 4.500 en Meurthe-et-Moselle, 2.300 dans les Vosges et 900 dans la Meuse.

Source : La Semaine Metz et Nancy n°540.

Présentation des aides et accompagnements proposés aux entreprises, par la CCI Lorraine, pour le financement de l'investissement et la recherche de ressources privées et publiques. Dispositifs Ardan, Alizé Lorraine, forum Seed4start pour les levées de fonds pour start-up...

Toutes ces mesures seront présentées lors d'une série de conférences-rencontres sur les financements publics des entreprises (la première ayant eu lieu hier à Metz). L'occasion d'évoquer les prestations d'accompagnement de la CCI Lorraine notamment pour la nouvelle mesure de sur-amortissement, mais aussi les aides liées au Pacte Lorraine ou encore les partenariats régionaux en matière d'innovation.

Source : Les Echos.

Les plates-formes françaises de crowdfunding ont collecté 133 millions d'euros au premier trimestre 2015, soit une augmentation de 100 % par rapport à l'an passé à la même période.

C'est l'évolution de la collecte en prêts qui a été la plus importante avec une croissance de 227 % (85,1 millions d'euros collectés).

1,75 millions de français ont réalisé un acte de crowdfunding durant le premier semestre, soit 750.000 financeurs de plus que l'année précédente.

Pour accélérer ce mode de financement des entreprises qui croit de manière exponentielle en Europe, l'association de Financement Participatif France fait 15 recommandations fiscales et réglementaires, notamment la suppression du seuil de 1.000 euros par prêteur et par projet et celle du plafond de 1 million d'euros d'emprunt par projet.

Source : L'Est Républicain

L'Incubateur Lorrain a pour vocation de défendre les projets de création d'entreprises innovantes en Lorraine.

Hier, lors d'une cérémonie dans les locaux de la CCI 54, quinze dossiers ont été mis en avant. Parmi eux, la société Provisys, qui développe des solutions d'analyses et de mesures innovantes afin de déterminer le degré de résistance mécanique des matériaux ou encore l'entreprise Cryoscan, qui propose des dispositifs d'analyse permettant aux chercheurs d'effectuer leurs essais et manipulations.

L'incubateur a accueilli, en 15 ans, une centaine de projets, avec 65 sociétés créées représentant 200 emplois.

Source : Les Echos

Le Comité de suivi du Crédit Impôt Compétitivité Emploi publiera son rapport à la fin du mois. Il devrait confirmer la montée en puissance du dispositif.

Le crédit d'impôt déclaré par les entreprises au titre des salaires versés en 2014 s'élevait à 14,2 M d'€ fin juillet. A la même période l'an passé, la créance fiscale n'était que de 8,7 M d'€.

Fin juillet, près de 522.000 entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés avaient déclaré une créance au titre des salaires 2014. Elles n'étaient qu'à peine 408.000 l'an dernier.

Source : InfoEcoLorraine

Le forum de capital-risque Seed4start piloté par Nyuko et CCIO2Bilan, avec le soutien de Beangels, Ader Investissements et LBAN a pour but de mettre en relation des investisseurs avec des entreprises à fort potentiel de croissance de la Grande Région.

Dépôt des candidatures avant le 25 septembre 2015.

Inscriptions : http://www.seed4start.org/fr/entrepreneurs

Source : CCI Lorraine

Dans le cadre du programme PACT'AUTO, porté par la CCI Lorraine destiné aux PME-PMI réalisant au moins 15 % de leur CA avec le marché automobile, deux actions d'accompagnement sont proposées :

1. Positionnement stratégique et amélioration des fonctions commerciales et financières.

2. Développement des capacités d'innovation et optimisation des ressources pour les nouveaux projets.

Ces rencontres auront lieu le 25 septembre à la CCI Lorraine à Nancy.

Renseignement et inscription.

Source : Le Républicain Lorrain

Le Pôle lorrain ameublement bois, né il y a 23 ans, est un outil d'accompagnement économique dédié au secteur de l'ameublement et de la décoration. Il fédère 107 adhérents dont 99 entreprises et 3711 salariés.

Il a créé, il y a un an, l'Alliance Manufacture de France, permettant aux entreprises lorraines de mobilier haut de gamme d'obtenir collectivement des projets d'aménagement hôtelier à l'étranger. Entre 500.000 et 600.000 euros de commandes sont attendus en 2015 et 1 million en 2016.

Le PLAB accompagne les dirigeants dans leur stratégie, propose des outils d'amélioration de leurs performances et les aide dans leurs démarches d'innovation.

L'INPI Lorraine vous invite à participer à un petit déjeuner de présentation de ses prestations.

Vous êtes une start-up, une PME ou une ETI, la gamme COACHING INPI s'adapte à vos besoins pour que la propriété industrielle devienne un levier de développement pour votre entreprise.

Ce rendez-vous est fait pour vous : jeudi 24 septembre 2015 à 08h30 à l'INPI, 2 rue du Cardinal Tisserant 54000 NANCY.

Merci de confirmer votre participation à : lorraine@inpi.fr.

La Soirée de Clôture 1,2,3 GO se tiendra le jeudi 17 septembre 2015 à partir de 17h30 à la CCI de la Sarre à Sarrebruck (Franz-Josef-Röder-Straße 9, D-66119 Saarbrücken - veuillez cliquer ici pour un plan d’accès).

Ce sera l'occasion de mettre à l'honneur les projets innovants du parcours 1,2,3 GO, et de découvrir les lauréats de cette édition. La soirée sera tenue en allemand et une traduction simultanée vers le français est prévue.

Les inscriptions se font via notre site Internet jusqu’au 15 septembre : Cliquez ici pour vous inscrire !

Source : L'Est Républicain.

Le Business Cool Festival (BCF), organisé par la CCI de Meurthe-et-Moselle, revient, avec sa troisième édition demain samedi 29 août, au stade Raymond-Petit, à Tomblaine. Le BCF est une manifestation qui a pour objectif de fédérer les entreprises de la région autour d'événements sportifs et conviviaux. Plus d'informations et inscription sur www.businesscoolfestival.fr.

Source : 100 % Vosges.

La start-up Leko, hébergée dans la "couveuse bois" du Pays d'Epinal, à Chavelot, réalise des maisons bois connectées et révolutionne la construction bois : contrôle à distance des températures, de la consommation d'énergie, détection des pannes...Un premier programme de 200 maisons modulaires pour des primo-accédants, devrait lancer l'activité dès 2016. L'idée étant de démocratiser la maison bois domotique.

Source : Les Echos.

Dès le 1er septembre, la plateforme de financement participatif Finsquare.fr, spécialisée dans les prêts de court terme aux PME, propose une assurance indemnisant les prêteurs en cas de défaillance des entreprises. La garantie ne sera valable que sur les six premiers mois du prêt. Le dispositif permet de rassurer les potentiels prêteurs et devrait permettre à Finsquare de passer de l'investissement de niche à l'échelle industrielle.

Source : Les Echos

Les montants investis dans les start-up par les business angels sont en progression de 53 % au premier semestre 2015.

Le sentiment de reprise économique parmi les investisseurs expliquerait ce rebond. Si l'activité des business angels individuels se fait un peu au détriment de celle des réseaux de business angels, le crowdfunding en plein essor pourrait apporter un nouveau souffle au marché, lequel compte beaucoup sur la future loi Macron 2, orientée innovation et numérique, pour redynamiser l'investissement.

Source : Les Echos

Le premier rapport d'activité du réseau des centres techniques industriels (17 CTI en France) qui a pour but d'aider les entreprises à accroître leurs innovations et augmenter leur compétitivité montre qu'avec un budget de 306 millions d'euros et 2 650 collaborateurs, 16 400 contrats clients ont été signés en 2014.

Source : Le Républicain Lorrain

Bilan d'activités pour Materalia. En 2014, le pôle de compétitivité des matériaux a mené 37 projets à la labellisation, 17 ont été financés et le budget investi s'est élevé à 34M €. 87 entreprises, dont 59 PME, 7 établissements intermédiaires et 21 groupements d'entreprises étaient concernés. 337 emplois ont ainsi pu être créés.

Source : Les Echos.

Selon le dernier classement de la société Compass, l'écosystème numérique le plus dynamique au monde se situe aux Etats-Unis notamment à San Francisco et dans la Silicon Valley mais aussi à New York qui dépasse désormais Tel-Aviv. En Europe, c'est Londres qui prend la tête du classement (6e au niveau mondial). Berlin (9e) devance Paris (11e) avec néanmoins moins de start-up. 

Source : Seed4Start.

Les inscriptions à la 4ème édition de Seed4Start, le Forum Transfrontalier de Capital Risque qui met en relation des startups avec des investisseurs privés de type business angels, sont ouvertes! La date limite des inscriptions est fixée au 25 septembre 2015.

Vous trouverez tous les détails sur les modalités d’inscription sur le site web www.seed4start.org.

Vous pouvez aussi vous rendre directement à la page d’inscription sur https://gust.com/organizations/seed4start.

Source : L'Est Républicain.

La plateforme nancéienne de financement participatif Pretup, filiale à 100 % de Partners Finances et nouvelle branche du groupe Mentor, fait le lien entre les particuliers désireux d'investir dans la vie économique et les TPE-PME en recherche de financement. Plus d'informations sur www.pretup.fr.

Source : Les Echos.

Récemment réunis à l'Office européen des brevets à Munich, les 25 pays membres de l'UE signataires de l'accord sur le brevet unitaire européen se sont mis d'accord sur le montant des redevances demandées aux entreprises.

L'enregistrement d'un brevet européen, en une seule fois pour 25 pays coûtera six fois moins cher qu'aujourd'hui. Pour les 10 premières années, le montant serait de 4.685 euros contre près de 30.000 euros pour les 25 pays pris individuellement. Pour 20 ans, durée maximale de détention du brevet, il serait de 35.555 euros, contre près de 160.000 euros actuellement. Et peut-être même moins cher pour les PME, la France demandant une réduction de 25 % pour les start-up et les petites entreprises, point qui sera abordé à l'automne.

Pour l'heure, le brevet unitaire demeure à l'état de projet, dans l'attente de son entrée en vigueur dont la date n'est pas fixée, celle-ci étant conditionnée à la ratification par au moins 13 Etats du traité international mettant en place la cour internationale de justice qui aura à connaître et traiter les litiges entre personnes privées.

Source : InfoEcoLorraine.

A l'occasion de l'ouverture des candidatures de la 4ème édition de Seed4Start, CCI O2 Bilan Lorraine organise sa matinale sur la levée de fonds le vendredi 26 juin à la CCI Moselle. Elle aura pour but de mieux identifier les bons investisseurs, comprendre leur fonctionnement, savoir les convaincre, anticiper leur arrivée, leur impact et leur sortie.

Programme et inscriptions.

Source : Bpifrance

Pour favoriser l'accompagnement des entreprises, Bpifrance vient de lancer une plateforme d'e-learning gratuite dédiée aux dirigeants d''entreprises et porteurs de projets : www.bpifrance-universite.fr.

Vous souhaitez accéder à des connaissances fiables et disponibles à tout moment ? Bpifrance met en ligne des formations courtes et ciblées conçues par les meilleurs experts :

  • Finance
  • Marketing / Vente
  • Stratégie / Innovation
  • ...

La création d'un compte (gratuit) est nécessaire.

Raphaël est élève ingénieur. Dans le cadre de sa 3ème année d'études il doit développer un projet innovant.

Raphaël et ses deux collègues de l'ESSTIN travaillent à la conception et la mise au point d'un boîtier électronique interactif permettant à des voyants et des mal voyants de jouer ensemble à certains types de jeux.

En lien avec les associations "Valentin Haüy" et "Toucher voir jouer ", ils ont étudié les fonctionnalités spécifiques auxquelles doit répondre leur boîtier compte tenu du public particulier auquel il est destiné.

Ils ont déjà fait une étude de marché, identifié les éventuels concurrents et se demandent à partir de quel moment ils devront entamer les démarches pour protéger leur projet.

Ils ont donc pris conseil auprès de l'Association des Inventeurs et Innovateurs de Lorraine.

Le mardi 17 mars 2015, Luc LOSSENT Président de l'€™AIIL, a participé à l'émission "Lorraine Matin" de France 3, présentée par Laurence DUVOID.

Sujet de l'émission : "comment concrétiser son invention ?".

De gauche à droite : Laurence DUVOID, Présentatrice France 3 / Lorraine Matin ; Luc LOSSENT, Président de l''AIIL ; Line PARENT-BALTEAU (invitée sur un autre sujet).

Un nouveau fonds doté de 425 millions d'euros vient d'être créé pour aider les entreprises innovantes à  passer le cap de l'industrialisation.

Un appel à  manifestation d'intérêt a été lancé vendredi 19/12/2014.

Le 28 novembre, le THILAB (FABLAB de l'agglomération thionvilloise) inauguraient ses locaux en présence de madame la députée maire de Thionville, Anne Grommerch, et de son cabinet.

Le THILAB est porté par l'association TECHTIC & CO (Présidente : Mme. Laurence SCHMITT), il est relié au réseau international FabLab du MIT (plus de détails sur les FabLab ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fab_lab).

Pour toute information sur le THILAB, allez visiter le site de TECHTIC & CO : http://techtic-co.eu/thilab.

L'AIIL était présente à  cette inauguration en la personne de son Président : Luc LOSSENT, accompagné de son Vice-Président Luc EVRARD.

Le bâtiment du THILAB

C'est avec une immense tristesse que nous venons d'apprendre le décès de Jean-Marc BAGGIO, un des membres les plus actifs et les plus pédagogues de l'AIIL. Les mots sont à  inventer pour cet ami, professeur et inventeur d'exception. Il a fait de l'extraordinaire au quotidien et a insufflé le ràªve à  quantités de jeunes et de moins jeunes.

Adieu Jean-Marc...

Ci-joint l'article du Republicain Lorrain. L'ESSTIN, l'AIIL et Jean-Marc BAGGIO sont intervenus chaque année depuis 2009 au lycée Julie Daubié en classe de seconde CIT (Création Innovation Technologique) et lors de journées portes ouvertes présentant des inventions, des projets innovants d'étudiants ainsi que des véhicules de l'EMT (Eco Motion Team véhicule de compétition pour le Shell Eco Marathon dans lequel Jean-Marc avait prévu un dispositif pour 2014-2015).

Jean-Marc BAGGIO

Pour cette édition du concours lorrain de projets innovants, 6 projets ont été primés par le Jury. Voir : www.entreprendre2014.com.

Il est à  noter que, parmi ces 6 projets, le projet "LOGIBIOM" portant sur un procédé innovant de logistique biomasse est porté par 3 des membres de l'AIIL.

Impulsé et piloté par l'ENSGSI (Ecole Nationale d'Ingénieurs en Innovation) et le Laboratoire de Recherche sur les Processus Innovatifs (ERPI), le Lorraine Fab Living Lab sera le premier espace en France à  regrouper un Living Lab et un Fab Lab.

Un Living Lab réunit des acteurs d'horizons variés qui développent des services, des outils ou des usages nouveaux.

Le Fab Lab, de son côté, permet de concrétiser des projets grâce à  la réalisation de produits physiques en s'appuyant notamment sur des outils numériques et l'impression 3D.

Le Conseil régional de Lorraine apporte son soutien à  ce projet.

L'AIIL a tenu son Assemblée Générale annuelle le 26 juin 2014 à  son siège social : l'ESSTIN.

Consulter / télécharger le PV de l'AG.

Le 19 juin 2014, la CCI 88 a organisé à  EPINAL une réunion d'information sur les aides à  l'innovation à  laquelle l'AIIL était présente.

Les présentations des différents intervenants sont disponibles ci-dessous :

Pour sa 4ème édition, le concours lorrain distingue quatre entreprises pour leurs innovations dans les domaines de la chimie verte, des agromatériaux et de la biomasse énergie.

Liste des lauréats du concours Inovana 2013 :

  • Grand prix du Jury : entreprise CHANVRIERS DE L'EST, pour leur procédé de défibrage "soft"
  • Prix de l'Innovation Produit : entreprise PAPETERIE DE RAON, pour PleatPakTM et Magic BagTM
  • Prix de l'Innovation Procédé : entreprise BIOLIE, pour sa technologie d'extraction OLIE
  • Prix de la Valorisation des Bio-déchets : syndicat SYDEME (Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est), pour son unité METHAVALOR

Voir le dossier de presse INOVANA 2013.

L'AIIL a tenu son Assemblée Générale annuelle le 20 décembre 2012 à  son siège social : l'ESSTIN.

Consulter / télécharger la présentation projetée pour l'AG.

Pour cette 3ème édition, Agria Lorraine a souhaité enrichir le concours Inoval du "Prix des Consommateurs". Un vote en ligne a été mis en place et les consommateurs ont pu décerner leur prix de l'innovation.

Liste des lauréats du concours Inovana 2012 :

  • 1er prix du Jury : entreprise COOKAL, pour ses perles de vinaigre balsamique de Modène IGP
  • 2ème prix du Jury : entreprise FERME TRUFFIERE DE NAVI, pour ses terrines aux légumes racines
  • 3ème prix du jury et prix "consommateurs" : entreprise LES BRASSEURS DE LORRAINE pour sa Bière GamotePrix

Voir le dossier de presse INOVANA 2012.

I-Cube forum est une initiative d'Entreprendre en Lorraine Nord, soutenue par la CCI de la Moselle.

L'ambition des partenaires de cette opération est de créer un marché de l'idée pour favoriser la rencontre entre des idées, des projets d'innovations, des investisseurs et des entrepreneurs.

Le 26 avril 2012, l'AIIL était présente pour la première d'I-Cube. Cette manifestation contribue à  la reconnaissance de notre association, elle a permis l'identification de futurs membres potentiels pour l'AIIL et elle a permis à  la CCI d'exprimer une demande pour d'autres sujets à  présenter lors des futures sessions d'I-Cube.

Voir : www.rdtlorraine.org/i-cube-idee-innovation.html

Contact : i-cubeforum@entreprendre-lorraine-nord.eu

Une conférence Start-Up s'est tenue à  l'ESSTIN le 26 janvier 2012.

Programme

  • 13H40 : Accueil
  • 14H00 : Introduction et présentation de Start-Up 2 / Témoignages des créateurs d'entreprises (5 minutes par personne)
  • 15H00 : Ateliers thématiques en 3 x 40 minutes pour 9 ateliers proposés
  • 17H15 : Résumé des cessions en réunion plénière / Evolution Start-Up 3 avec la Start-Up Academy / Le mot des directeurs de l'ESIAL et de l'ESSTIN
  • 17H30 : Cocktail de clôture

Ateliers thématiques

  • 1) L'étincelle de départ par l'incubateur de l'UHP
  • 2) L'accompagnement du créateur par monsieur Jacky CHEF de PROMOTECH
  • 3) L'accompagnement du projet au sein de l'UdL par monsieur Christophe SCHMITT du PEEL
  • 4) Les financements publics par monsieur Philippe FLEURENTIN de OSEO
  • 5) Les partenaires financiers par monsieur Antony DITTE du CIC et la BNP
  • 6) Les études de marché par monsieur Grégoire EURYde CCI
  • 7) Le business plan par madame Valérie CREUSOT du cabinet d'expert-Comptable EXPERTIS-CFE
  • 8) L'association des Inventeurs et Innovateurs de Lorraine par monsieur Luc LOSSENT de l'AIIL
  • 9) La protection intellectuelle et industrielle par madame Marie-Pierre BOZONNET de l'INPI

Acteurs en présence

Une douzaine de créateurs d'entreprise étaient présents à  cette manifestation dont 3 pour l'AIIL :

  • Jean Marc BAGGIO / VIGILANT (Amnéville, 57)
  • Luc EVRARD / CBIOM (Raon-l'Etape, 88)
  • Bruno LHOPITEAU / SIVECOCHINA (Shanghai, Chine)

Liste des lauréats du concours INOVANA 2011 (2ème édition) :

  • 1er prix : NRGAIA à  Golbey (88), pour sa ouate de cellulose sans sel de bore.
  • Prix de l'innovation TECHNOLOGIQUE : JORDAN ENTREPRISE à  Revigny-sur-Ornain (55), pour son huile écolubrifiante 2 et 4 temps.
  • Prix de l'innovation marché : LORCOS à  Lunéville (54), pour son shampoing solide.
  • Prix diversification : COOPERATIVE FRUITIERE VEGAFRUITS à  Saint-Nicolas-de-Port (54), pour ses coques de noyaux de cerises Montmorency.

Voir le dossier de presse INOVANA 2011.

Soirée "innovation" au CESCOM de Metz le 1er décembre

Ce jeudi 1er décembre 2011, une soirée "innovation" a eu lieu au CESCOM de Metz.

Une intéressante manifestation proposée par la CCI Moselle à  une centaine de personnes dont 80 % de responsables d'entreprises type PME.

La première partie, animée par JL AUNE d'Efficient Innovation, présentait quelques aspects classiques de l'innovation (freins, processus, facteurs clés). Au final peu d'innovations dans cette partie.

En revanche la seconde partie avec une pièce de théâtre interactive menée par la troupe du Théà¢tre à  la Carte sur les thèmes "Manager, Motiver, Innover" a été le point fort, le public a été sollicité une bonne dizaine de fois sur ces thématiques du management et de la motivation associées à  l'Innovation. L'AIIL doublement présente (Jean-Marc BAGGIO et Luc LOSSENT) s'est distinguée en remportant la première place et la seconde place ex-à¦quo du classement des participations "réussies" du public.

Une très bonne soirée avec des perspectives a concrétiser pour les prochaines actions d'AIIL que nous distillerons également lors de notre prochaine réunion.

Du samedi 12 novembre 2011 au dimanche 27 novembre 2011, dans le cadre de ses actions d'information, l'AIIL a organisé l'exposition " Arts et Inventions : de l'Innovation ! " à  l'Atelier Inter-établissements de Productique de Lorraine AIPL, 745 rue du Jardin Botanique 54600 Villers-lès-Nancy.

Cette exposition a fait l'objet d'une convention avec l'Université Henri Poincaré pour la durée de l'exposition.

L'objectif était de sensibiliser le public à  l'innovation, en particulier les collégiens, lycéens et étudiants, et montrer les relations de créativité entre arts et inventions.

Tous les détails dans le dossier de presse.

De la part de Luc LOSSENT, Président de l'AIIL, un grand merci à  tous les participants pour ces 16 jours d'échanges autour des arts, de l'innovation et de l'invention. Nous avons eu beaucoup de retours positifs qui seront détaillés par la suite.

Bilan de l'exposition en chiffres :

  • 3 halls d'exposition + 3 salles d'exposition
  • 700 visiteurs dont des dizaines de professeurs ou collègues de recherche et des centaines d'étudiants et lycéens
  • Présence de 22 créateurs, 7 partenaires industriels, 3 partenaires académiques
  • Présentation de :
    • 45 inventions
    • 20 sculptures
    • 12 peintures (à  base de bitume)
    • 15 illustrations, communications et pochoirs
    • 10 poèmes
    • 7 meubles en carton + une cinquantaine d'objets de décoration faits par des 6 ans à  70 ans
    • 4 vidéos projetées
    • 3 modèles déposés
    • 2 véhicules de l'Eco Motion Team présentés par une quinzaine d'élèves ingénieurs de l'ESSTIN de 3ème et 4ème année
  • Conférences et colloques :
    • 3 conférences / colloques sur la biomasse (150 personnes)
    • 3 colloques sur la sculpture (120 personnes)
    • 2 colloques sur l'invention (120 personnes)
  • Plusieurs adhésions à  l'AIIL (plus de 10 adhésions)

Affiche de l'exposition AIIL à  l'AIPL

Le vendredi 1er juillet 2011, Luc LOSSENT Président de l'AIIL, accompagné de Jean-Marc BAGGIO et François-Xavier GRIESBACHER, inventeurs de leur état, étaient les invités du ""Mag Société"" de TV Mirabelle.

Plus d'informations sur TV Mirabelle, la télévision régionale lorraine : www.mirabelle.tv.

De gauche à  doite : Luc LOSSENT, Président de l'AIIL ; Jean-Marc BAGGIO, inventeur ; Valentine TSCHAEN-BLAISE, Présentatrice TV MIRABELLE ; François-Xavier GRIESBACHER, Trésorier de l'AIIL et inventeur